Forum rpg sur le Silmarillion de J.R.R. Tolkien
 

Partagez|

[FB ; PNJ] Le nouveau Protecteur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Le Prince Savant - Roi de Nogrod
Le Prince Savant - Roi de Nogrod
avatar


Messages : 156
Date d'inscription : 23/02/2017
Age : 19
Localisation : Nogrod



Feuille de personnage
Affinité magique:
8/15  (8/15)
Equipement:
Armée:

MessageSujet: [FB ; PNJ] Le nouveau Protecteur Dim 5 Nov - 23:51

"-En ce premier jour de cette nouvelle année, je te nomme, Gâthlûngôl, Gardien de la Forteresse, Protecteur de la cité de Tumunzahar. Ton rôle est maintenant de défendre ces lieux et le peuple qui y vit. Ta tache est dure et sans fin ,mais c'est pour cela que je t'ai choisi. Je ne te relèverai jamais de tes fonctions et seul la mort pourra mettre un terme à l'engagement que tu vas prendre ici est maintenant."

Ployant le genou, il regarda le roi.

"-Je jure de servir Tumunzahar et de protéger les Barbes-en-Feu jusqu'à ce que ma barbe ne puisse se dresser fièrement pour accomplir ma mission."

 La fin de l'an 450 avait vu la mort du précédent Gardien de la Forteresse, qui avait rendu l'âme durant son dernier sommeil en Beleriand. Après deux cent années de service, ce nain d'une longévité impressionnante de trois cent vingt-trois ans, qui avait connu trois roi en Nogrod, qui était le premier à honorer sa fonction, devait laisser sa place à un nouveau khuzd. Celui-ci était tout trouvé. Durant les périples de son jeune temps, Risgrim, que l'on appelait déjà Ernilist, avait pour habitude de voyager avec des personnes différentes à chaque périple, pour en apprendre toujours plus, sur les gens, sur leurs histoires, sur les vies de chacun. Mais il en était un qui ne changeait jamais, qui était toujours là, à chaque sortie, chaque vadrouille. Il n'était pas le garde du corps du prince, non, il s'agissait d'un simple soldat qui n'avait que pour simple tache la protection des divers objets et marchandises provenant ou allant à la cité naine.

 Il était l'une de ces personnes avec qui on pouvait bien s'entendre en un éclair, alors que rien ne prédisposait à cela. La différence de milieu social, de rang, d'éducation. Tout séparait ces deux khazad et pourtant, il suffit d'une conversation pour que l'un reste dans la mémoire de l'autre. Cette conversation avait eu lieu sur le chemin du retour, alors que la caravane venait de quitter Duringanad  avec assez de mithril pour forger une armure : celle du futur roi de Tumunzahar, car ce métal précieux n'existait pas en cette partie des Terres du Milieu. De nombreux bijoux et joyaux avaient été amené pour un échange commercial en règle. Tout ça pour une armure. Les soldats étaient donc sur le qui-vive pour que le convoi arrive sans encombre. Pour Ernilist, il n'y avait personne à qui parler. Après les nouvelles de l'Est données par ses cousins Longues-Barbes, il n'y avait qu'une route ennuyeuse à mourir pour retourner chez lui. Sachant qu'il ne devait sous aucun prétexte déranger le moindre de ses hommes, il n'avait qu'une seule personne avec qui entamer une discussion, qu'il espérait assez longue pour être intéressante.

 La route était donc faite dans une ambiance de tension évidente. Mais ce naugrim-là n'avait pas l'air d'être à ce moment-ci renfermé et stressé. Non, il était détendu et regardait avec nonchalance tout autour de lui, comme s'il attendait quelqu'un qui pouvait arriver de n'importe quel côté. Ses yeux ouverts, il ne donnait pas l'impression d'être un nain faisant partie d'une escorte importante, mais avait plutôt l'air du voyageur qui découvrait les paysages d'une terre qui lui était inconnue. C'était cette expression sur ce visage qui donnait envie au prince d'entamer la conversation. Et dès lors, ce soldat serait de toutes les escapades du prince, que ce soit pour affaires officielles ou pour commercer.

 Mais ce n'est pas cela qui forgea ces liens indéfectibles qui lient deux frères d'armes. La seule chose qui le peut est le combat, ou en l’occurrence, la boucherie. Seul, le Prince Savant n'aurait pu sortir vivant de l’embuscade, dont seul quelques bribes de mémoire lui rappelait le carnage que cela fut. Non, cet autre nain était là, pour l'aider, le secourir et le ramener chez lui, en sécurité, là où rien ne pouvait arriver de mal. Ce fut cette action, qui, bien plus tard, en motiva une qui allait changer la vie de ce héros, oublié de tous sauf de son prince, devenu roi.


" -Je jure de servir Tumunzahar et de protéger les Barbes-en-Feu jusqu'à ce que ma barbe ne puisse se dresser fièrement pour accomplir ma mission."

"-Alors relève-toi, et que toute ta vie durant, tu honores ce serment que tu viens de prêter, non seulement devant ton roi, mais devant tout tes amis, toute ta famille, tout ton peuple.  Gâthlûngôl, Gardien de la Forteresse."

 Se relevant,  Gâthlûngôl pris une dague, et se coupa un bout de barbe pour le déposer dans un récipient d'or massif, incrusté de saphirs, de rubis et d'émeraudes, formant une mosaïque de couleurs. Ensuite vint l'accolade entre les deux nains, officielle mais aussi fraternelle. Car l'épreuve qu'ils avaient vécu les avaient tout les deux changés. Le premier, le roi, avait peu à peu perdu fois en ce monde, alors que le premier redoublait d'effort pour que jamais plus une chose pareille n'advienne. Il était décidément le meilleur naugrim pour ce poste.

_________________
"I am a dwarf and I'm digging a hole !" :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[FB ; PNJ] Le nouveau Protecteur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» nouveau laby ror et tot la solution pour le parcourir
» le nouveau gouvernement
» Nouveau parc industriel dans l'aire de l'Aéroport
» nouveau supplement-non officiel?
» La drogue en Haiti, un phénomène nouveau !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Silmarillion: l'Ombre de Morgoth ::  :: Le Beleriand :: Territoires Nains :: Nogrod-