Forum rpg sur le Silmarillion de J.R.R. Tolkien
 

Partagez|

Galerie des Arts de Telchar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Grand Forgeron
Grand Forgeron
avatar


Messages : 59
Date d'inscription : 18/09/2017



Feuille de personnage
Affinité magique:
6/15  (6/15)
Equipement:
Armée:

MessageSujet: Galerie des Arts de Telchar Lun 6 Nov - 18:59

Bonjour et bienvenue dans la Galerie des Arts de Telchar



Ici vous ne trouverez pas de dessins, mais bien du texte (encore !)
Oui, je sais, il y en a déjà sur tout le forum, bon... Mais pour vous changer un peu, ce n'est pas n'importe quel genre de texte: c'est de la fantasy Twisted Evil

Pour revenir dans le contexte, je suis fondu de fantasy depuis tout petit, et au collège je trouve quelqu'un qui partage cette passion Bob Marley !
Rapidement nous avons un projet commun: chacun rêve de créer son propre univers fantastique aux inspirations variées, pour écrire nos histoires à l'infini !
Nous progressons bien, nous nous filons des coups de main tout le temps, même si nos univers prennent des routes différentes. Mais comme beaucoup de projets d'enfant, cela finit abandonné...

J'y reviens maintenant, quelques années plus tard, toujours la même passion brûlant en moi... Je relis les textes, me rend compte de la merde intersidérale que j'avais écrit, et me lance une seconde fois dans l'aventure... Je modifie tout mes écrits en fonction de mon nouveau moi, et la comparaison avec moi enfant est très émouvante...

Bref un point sur l'Univers maintenant:
On peut clairement dire que j'ai un esprit cartésien, je ne supporte pas que quelque chose soit inexpliqué ou juste par "ololol, c la maji", comparé à mon pote qui s'en foutait, ce qui rendait la construction de son monde un brin plus facile...
Ca explique donc pourquoi cette mythologie a une approche si "scientifique" ( et encore ) de la chose.

Je poste donc ici mon premier extrait et la base de tout, à savoir la création de l'univers. Et si tout se passe bien désormais, la seule chose inexpliquée de ce monde sera : "qu'y avait il avant le début" ?

a savoir quand même: c'est une ébauche du premier texte, mais je le pose ici pour avoir des retours et des conseils éventuels (et aussi parce que je suppose que vous aimez la fantasy ), mon seul retour à l'époque étant moi même et mon pote...


Sur ce, Bonne lecture !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grand Forgeron
Grand Forgeron
avatar


Messages : 59
Date d'inscription : 18/09/2017



Feuille de personnage
Affinité magique:
6/15  (6/15)
Equipement:
Armée:

MessageSujet: Re: Galerie des Arts de Telchar Lun 6 Nov - 19:01

Au Commencement, il y avait l’espace, le vide qui englobait tout, et le Temps qui faisait s’étirer l’espace dans une autre direction. Mais on y voyait aussi des entités, profitant du Temps et de l’Espace pour exister, simplement. On pouvait compter deux types d’entités différentes : la Matière et l’Antimatière. La Matière était solide, dur, gazeuse ou liquide au toucher, était visible. Elle servait à mieux souligner l’Antimatière, que l’on ne pouvait voir, toucher ou même ressentir qu’en la placant en contraste avec la Matière. Chaque clan était composé d’un grand nombre d’individus, variant sans cesse. En effet, si deux entités du même genre se rencontraient, elles fusionnaient immédiatement. De même, deux individus de différentes constitutions s’annihilaient ensemble instantanément si ils venaient à rentrer en contact. Une guerre terrible s’engagea alors pour savoir quel clan pourrait vivre en paix dans ce nouvel Univers. Une guerre de sacrifices, chaque individu sachant pertinemment qu’il allait mourir, pour la survie du clan. Cela dura très longtemps, le temps que chaque individus rentrent en contact, un par un, pour vider progressivement l’Univers entier. Cependant plus les amis et ennemis mourraient, plus il y a avait de place, mais chaque corps grandissait alors pour aspirer le peu d’espace libre. Finalement les deux clans arrivèrent à la même évidence : quoi qu’ils fassent, ils étaient perdus. Ils cessèrent alors de se débattre et tombèrent dans une profonde mélancolie. Et finalement, alors qu’il ne restait plus qu’un individu de chaque clan, les deux réalisèrent que si ils disparaissaient, tout disparaîtraient aussi. Ils mirent donc toute leur énergie pour éviter d’être en contact, et donc de disparaître. Ils parvinrent à laisser un mince espace de vide, au prix de grands efforts. Pendant tout ce temps, ce moment qui signifiait la paix éternelle était attendu, et il arrivait enfin, lorsque il ne restais plus qu’un individu dans chaque camp ! Ils furent donc sauvés, ainsi que tout l’Univers. Ils ne tardèrent pas à trouver des moyens de communiquer car même si ils avaient des personnalités et des existences radicalement différentes, le temps continuait de s’étirer longuement, ne leur laissant aucune autre activité. Après le premier dialogue, qui fut merveilleux, s’ensuivit les premiers débats, les premières chanson, les premiers poèmes… Et la première dispute. Ne connaissant rien au langage, ils étaient dans la démesure.  Le motif a depuis longtemps été oublié par tous, mais à cette époque là les deux confrères étaient prêt à en découdre. Tous deux eurent la même idée : projeter un minuscule bout de leur corps sur l’adversaire pour l’éradiquer complètement en s’en sortant indemne. Et les deux morceaux rentrèrent en contact, sans toucher aucun des ennemis. Alors se passa quelque chose qui allait changer leurs destins : leurs projectiles se mélangèrent et prirent vie, formant un même être, ne leur appartenant plus. Ils étaient fascinés ; ils n’étaient plus seuls dans ce monde ! Cependant leur création mourut aussitôt. Oubliant tout de suite leur mésentente, ils se mirent en tête de fabriquer de nouveau une forme de vie, capable de survie. Ils finirent par former un être rond, de la taille d’une planète. Ils la nommèrent dans leur langage, Alysia. Ils lui apprirent à communiquer avec eux, ainsi se forma un premier groupe d’êtres dans l’Univers. Ils créèrent ensuite un deuxième individu, Antikias, qui avait la forme d’un humain, si ce n’est qu’il était bien plus grand et reposait sur Alysia, qui avait accepté de soigner sa surface pour l’accueillir. Ils continuèrent de vivre à 4, jusque au jour où Alysia demanda à contrôler Antikias, car elle en avait marre qu’il lui marche dessus. Gracieux et compréhensif, Antikias accepta, à condition qu’il ait lui aussi d’autres personnes à commander. Alors, Matière et Antimatière, peu désireux de voir leurs créatures se déchirer, créèrent d’autres personnes, nommés Dieux Primaires, sous le contrôle d’Antikias, lui-même contrôlé par Alysia. Mais les autres Dieux Primaires voulaient eux aussi des créatures à diriger. Lassés de la tournure que prenait les choses, les deux confrères créèrent d’immenses failles dans la toile de l’Univers, car si ils avaient appris à créer, ils savaient aussi détruire. Ils s’engouffrèrent dans ces failles et y créèrent d’autres planètes, de la même forme qu’Alysia mais sans leur donner conscience, afin qu’elles ne demandent rien. Sur chacune d’entre elles, ils posèrent de nombreuses autres créatures, variés sur chaque planète. Peu nombreuses au début, le nombre de planètes augmentaient au fur et à mesure que Matière et Antimatière créaient. Les Dieux Primaires étaient contents de diriger des personnes. Sur chaque planète, les systèmes mis en place était différent:certaines existaient où la magie n’existait pas, d’autres où les créatures avaient des têtes étranges… Enfin, Matière et Antimatière, usés, allèrent se reposer sur un Palais construit pour eux sur Alysia. Quand ils en sortirent, de nombreuses années plus tard, les Dieux Primaires, Antikias et Alysia les avaient presque oubliés tant ils étaient restés longtemps. Mais désormais ils n’étaient plus qu’un. Mettant à profit leurs milliers d’années de connaissance, ils avaient découvert comment s’unir. Ils n’étaient plus Matière et Antimatière, plus le Corps et l’Esprit, mais bien un Tout, englobant l’Univers qu’il a crée et englobé par lui. Désormais cet être fut appelé le Premier, car si nul n’a oublié qu’il était autrefois séparés, nul n’a non plus oublié que c’est lui qui donna la vie à l’Univers entier. Finalement tout était bien dans cet Univers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roi de la Marche - Le Grand
Roi de la Marche - Le Grand
avatar


Messages : 431
Date d'inscription : 10/05/2017
Localisation : Himring



Feuille de personnage
Affinité magique:
9/15  (9/15)
Equipement:
Armée:

MessageSujet: Re: Galerie des Arts de Telchar Mar 12 Déc - 3:10

Ça promet ! d'accord!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Galerie des Arts de Telchar

Revenir en haut Aller en bas

Galerie des Arts de Telchar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La galerie des Beaux-Arts
» Galerie des arts à la Bobo o/
» (Galerie Amon Barad) Osgiliath // Mordor
» [Galerie] Smaug.
» Galerie de Cam'

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Silmarillion: l'Ombre de Morgoth ::  :: La Galerie des Arts-