Forum rpg sur le Silmarillion de J.R.R. Tolkien
 

Partagez|

DC- Freyr: Abaddon.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Le buveur de sang, la Guerre incarnée, l'Ensanglanté
Le buveur de sang, la Guerre incarnée, l'Ensanglanté
avatar


Messages : 11
Date d'inscription : 28/11/2017



Feuille de personnage
Affinité magique:
12/15  (12/15)
Equipement:
Armée:

MessageSujet: DC- Freyr: Abaddon. Mar 28 Nov - 16:43



Nom : Abaddon
Race : Maia
Langue(s) parlée(s): Toutes
Localisation : Angband
Lieu de naissance : Le néant
Titre ou surnom : Le buveur de sang, la Guerre incarnée, l'Ensanglanté.
Rang : Seigneur
Allégeance : Morgoth.


Caractère et physique


Abaddon est un Maia de feu qui a choisi de rejoindre la cause du Noir Ennemi il y a de cela longtemps.  Absolument gigantesque, ce démon qui brûle de flammes ardentes et capable de déployer ses larges ailes membraneuses à la recherche d'une victime. Plus grand de taille que ces congénères, un homme ne paraît être qu'une pierre sur laquelle on peut marcher sans y faire attention à ses yeux. Sa peau noir de par ses flammes semble virer au rouge selon la manière dont on le regarde. Les flammes présentent tout autour de lui, il en est toutefois rare de pouvoir apercevoir sa peau. Une épaisse masse de fumée noire l'enveloppe plongeant alors ceux qui lui sont proches dans un monde sans lumière. Seule dépasse sa paire de cornes capable même de perforer la cuirasse la plus solide voir même celle des plus faibles dragons.
Les bras aussi puissants que longs lui permettent d'atteindre les cibles les plus lointaines, ses jambes lui offrent la force de s'élancer rapidement à l'encontre de ses ennemis. Son souffle plus chaud que n'importe lequel des autres de ses compères ou dragons grâce à son savoir de la magie de feu, ne laisse que des cendres et une tempête de flammes. Ses ailes vêtues d'un feu noir recouvre la lumière de sa sœur Arien. Sa voix aussi effrayante qu’assommante, crachant des étincelles pleines de vie.  Mais ce qui fait bien plus peur que n'importe quelle autre chose le concernant ce sont les flammes ressemblant à celles du Thangorodrim, aussi chaude que le cœur de la lave parcourant les veines de la montagne.
On pourrait penser que grâce à son statut de Maia il n'est pas réellement besoin de manger et pourtant, se nourrissant de flammes et de lave. Sa nourriture plus intellectuelle que physiquement nécessaire reste d'entendre les cris des malheureux ayant croisés sa venue.  
Bien que n'était pas le premier des balrogs au service de Morgoth, il est celui qui a pu évoluer au plus proche de la véritable magie de feu. Son supérieur Gothmog lui visant l'art de la guerre est aussi avancé dans les arts obscurs. Si bien que l'un serait le chef d'armée alors que l'autre le rusé. Les deux entités visant à conduire les légions dans l'ultime but étant la destructions des créations des Valar.

Mais il lui est possible également de prendre une forme plus humaine, réduisant sa taille il est alors à la même taille qu'un Homme de grande taille.  D'une aura toujours enflammée il parcourt rarement le Beleriand sous cette forme. Ses yeux seraient comme des flammes souhaitant dévorer toute chose. Bien que puissant et confiant dans sa force physique, de même qu'il se trouve être un des plus grand combattant parmi les esprit du feu. Il choisira la ruse plus qu'autre chose, plongeant dans la peur ses adversaires les plus téméraires grâce à sa magie noire ; aussi bien maître de la magie de feu ou de la terre.
D'un caractère bien moins calme ou réfléchi que Gorthaur, il agira de manière plus spontané et direct. Peu avide de paroles ou de débats il peut en revanche comprendre chaque langue présente au Beleriand ou même sur Arda. Son esprit à présent au coté de Melkor, cruel et rusé, n'est plus que noirceur. Bien qu'aujourd'hui encore le doute s'empare de lui, le laissant douter de continuer ses actes de terreur. Ce genre de tourments amusait très probablement Morgoth, bien qu'inquiet de la chose ce fut pourquoi Gothmog fut choisit pour être le premier et le plus fidèle. Comme Ossë un mot de sa douce et il pourrait retrouver la raison, mais pour ça faudrait-il qu'elle ne s'occupe plus du Soleil un instant.



Histoire


Lors de son apparition il fut un être emplit de noblesse d'âme et d'un esprit aussi gentil que compréhensif. A ses côtés venaient s'ajouter ses frères et sœurs tous eux aussi esprits du feu. Chacun avait sa propre voie, sa propre fonction et aucun d'eux ne remit en cause son devoir. Ensemble ils établirent avec l'aide de d'autres Maiar et Valar ce que l'on nomme aujourd'hui Arda. Certains des esprits du feu eurent comme obligation de surveiller la surface et d'y répandre leur lumière bienveillante, ou d'autres comme Arien conduiraient le Soleil plus tard bien qu'à cette époque elle ne se devait que d'observer. Abaddonn dont le nom était Alast à cette époque reçu une mission précise.

Il devait plonger au cœur de la terre dans le domaine d'Aulë afin d'y rependre son feu, car il est celui qui avec la future conductrice de Soleil avaient reçus les flammes les plus chaudes. Il pénétra donc dans la terre de son être divin, son apparence rayonnante laissait apparaître une lumière d'un blanc aveuglant. A mesure qu'il s'enfonçait derrière lui se refermait son passage, après un court moment à la surface son trou n’émettait plus aucune aura de lumière. Lui il continua de s’enfoncer dans les tréfonds des ténèbres jusqu'à arriver dans une grande salle absente de possessions ou de lumière. A peine en position il commença à déverser son pouvoir, remplissant la pièce d'un liquide brûlant de mille feux.
A la fin de son œuvre il tomba de fatigue durant un long moment, là dans la lave qu'avait généré son pouvoir.  A son réveil il fut heureux de constater que son œuvre était encore présente, de même que lave et magma avaient remplis le monde souterrain d'Arda. Il commença alors à remonter à la surface. Il n'était sûr de rien et il cherchait juste à rejoindre les autres afin d'en recevoir les mérites. Lorsqu'il pouvait enfin apercevoir la lumière des Lampes, vint avec lui un grondement sourd ayant retentit à mille lieux à la ronde. Puis alors qu'il marchait en s’éloignant de son trou, derrière lui la terre c'était déformée. Il y avait comme une sorte de petite montagne s'élevant dans un paysage plat. Cette dernière semblait cracher de lave à profusion ainsi qu'une gargantuesque colonne de fumée.

Finalement il s'arrêta un moment, en observant tout autour de lui il ne voyait rien qu'il lui semblait familier. Alors il appela sa sœur qui pouvait passer par chance dans cette région lointaine durant plusieurs mois. Mais en vain il ne pouvait entendre que le chaos, fruit de son dur labeur et le chant de petites créatures fuyant la zone. Après tout même il était tout à fait possible qu'il ne s'agisse que d'une étoile dont la lumière était plus forte. Il allait alors à l'opposé afin de rencontrer les siens. Tilion prêt à voyager pour n'importe quel motif pouvait lui aussi se trouver dans la région. Peut-être que lui pourrait ainsi l'aider à regagner les Valar et les Maiar. Avançant donc avec la lumière des Lampes dans son dos, cherchant une rencontre plus qu'immédiate avec la nuit et les ténèbres loin des lampes. Après un moment finalement il pouvait voir les ténèbres l'approcher. Mais il n'y avait aucune Lune, la frustration et l'incompréhension se faisaient ressentir dans tout son être.
Et se présenta face à lui sa sœur à présent conductrice du Soleil au premier âge. Alors elle lui expliqua l'histoire et où il devait se rendre. En réalité il n'avait pas aperçu le Soleil mais simplement l'éclat d' Arien, elle lui expliqua que le moment de la venue de sa mission n'était pas encore arrivé :

-Mon frère, Alast ! Cela fait bien au moins trois vies que nous ne nous sommes pas vu.

-Arien qu'il est bon de te voir, mais où as-tu donc laissé ta tâche ?

-Ma tâche ? Et bien mon heure n'est pas encore venue, les grands ne m'ont pas encore demandés de faire mes travaux.

-Mais alors qu'était-ce que cette lumière, n'y avait-il que toi ?

-Je cherchais simplement à comprendre la voie que je devrais prendre afin de mieux être parée à l'avenir. Toutefois pourquoi es-tu aussi loin dans les terres de l'Est ?

-Ayant accomplis mon devoir j'ai voulu remonter à la surface, afin d'en recevoir un mot. Mais finalement il n'y avait personne.

-Très bien je te montrerai alors le chemin chaque jour en passant dans le ciel, pour que tu puisses revoir notre foyer. Il te faudra m'avoir dans ton dos afin d'aller dans la bonne direction.


Après quoi elle retourna d'où elle était venue, lui attendait un long moment avant de pouvoir l’apercevoir. Pour Arien, Alast avait comme une d'attirance pour elle presque similaire au sentiment qu'avait les elfes dans leur relation. Finalement après des années à marcher il arrivait au Beleriand. Là il pouvait observer de loin Oromë et des être mystérieux chassant avec lui. Mais il continua sa route et finalement il tombait sur Aulë façonnant encore la terre selon ses désirs à divers endroit. Pensant être félicité il reçut nombre de blâmes de la part du Vala. Il avait déformé son œuvre dans le lointain Sud-Est, plus jamais il ne voulait l'avoir face à lui. Alast s'en allait donc dans une solitude sans nom. Puis arriva alors Morgoth dans le plus grand des hasards.


Dans sa splendeur il accueillait l'esprit de feu, encore sous le coup des mots d'Aulë. Dans une vile perfidie il lui expliquait alors l'origine et le but de son rôle. Paroles pleines de poisons arrivant à ses oreilles grâce à une langue fourchue, Melkor semblait atteindre directement l'âme d'Alast. Il lui expliqua alors qu'il aurait du demeurer dans les profondeur de la terre et ne jamais en ressortir. Son œuvre bien qu'essentielle n'aurait jamais eu l'attention des Valar. Hors Morgoth lui y apposa un regard plus qu’intéressé, il voulait user du savoir faire de l'être de feu afin de répandre la désolation pour qu'enfin son œuvre soit visible aux yeux de tous.
Mais les mots de Morgoth n'avaient pas suffit à corrompre Alast mais simplement à lui insuffler un grand doute. Alors il s'en allait demander conseil à  Arien, qui jusqu'à présent était comme une sorte de confidente pour lui. Bien que compréhensive et inquiète pour Alast rien ne pouvait réconforter son frère. Finalement il prit la forme d'un monstre à l'image qu'en avait Aulë, grand, cruel, fort et tyrannique. Un géant de flammes ravageant les plaines et collines verdoyantes, nulle forêt ne saurait résister à son courroux.
Il finit ainsi par rejoindre Morgoth qui avait déjà à ses côtés Gothmog, Alast changea donc son nom en Abaddon. Plus tard d'autres esprits du feu arrivaient eux aussi afin de combattre pour le seigneur du Mal.  Bien qu'ayant toujours des doutes et l'envie d'être auprès d'Arien, il resta donc auprès de ses autres frères. Plus tard son nouveau maître avec l'aide d'Ungoliant détruit les deux Arbres, et cela bien après la perte des lampes ou même la destruction d'Utumno. Grande et dangereuse araignée issue des mystères les plus obscurs dans ce monde. Sa mocheté n'avait d’égale que son appétit, si bien qu'elle demanda plus tard à Morgoth les pierres de Fëanor. Refusant cette outrageuse demande il envoya Gothmog, Abaddon ainsi que d'autres Balrogs à la poursuite de l'araignée afin de la chasser.

Mais Morgoth dans un élan de zèle lança le premier assaut sur les forces Noldor. Ces êtres proches des Valar n'inspiraient à présent plus que le dégoût et la colère pour Abaddon. Si bien qu'il profita des premiers assauts pour en brûler un grand nombre, il pouvait marcher sur un grand nombre de crânes elfes. Durant les combats, l'esprit du feu trancha plusieurs dizaines d'elfes. Mais alors qu'il devait avec Gothmog rejoindre Angband pour une affaire particulière, le vent de la bataille fini par tourner en faveur des Noldor. Bien qu'ayant eu de grandes pertes chez les elfes, les légions de Morgoth sont vaincus. Face à cette humiliante défaite les nouveaux ordres sont de préparer à nouveau des armées afin d'en finir une bonne fois pour toute avec ces êtres misérables.
Abaddon devint donc le bras droit de Gothmog afin de l'assister dans ses projets de domination. Finalement avec la perte des arbres, Arien se devait de commencer son devoir de conductrice avec le Soleil. Ce fut le début du premier âge.

A chacun de ses passages, il y avait comme une leurre dans les yeux du démon. Était-ce une chose positive ou non seul lui le savait. Mais le fruit de ces arbres étant le Soleil et la Lune, permettait donc Arien de s'épanouir. Ce qui renforça son idée de continuer à servir Morgoth en soit pour le bien d'Arien. Car la tâche de tirer le Soleil l'éloignait de la guerre. La violence des combats ne tardait pas à revenir avec le Dagor Aglreb, une bien plus sombre période pour Abaddon contraint de vivre retranché dans les souterrains d'Angband. Les nains création d'Aulë furent bien plus détestés que les elfes, faisant entrer dans un état de Frénésie le Balrog.  Mais des années plus tard utilisant sa magie de feu et de terre, il parvint avec l'aide de légion à ébrécher le siège d'Angband. Forçant alors les elfes à battre en retraite dans leurs forteresses.
A présent Abaddon se devait de se préparer de nouveau à la guerre, sous le regards bien veillant son ancienne âme sœur Arien qui devait sans doute être attristé de la chose.



©Finrod pour le Seigneur des Silmarils: l'Ombre de Morgoth

_________________


Dernière édition par Abaddon le Sam 2 Déc - 8:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roi de la Marche - Le Grand
Roi de la Marche - Le Grand
avatar


Messages : 437
Date d'inscription : 10/05/2017
Localisation : Himring



Feuille de personnage
Affinité magique:
9/15  (9/15)
Equipement:
Armée:

MessageSujet: Re: DC- Freyr: Abaddon. Sam 2 Déc - 2:23

Voilà une terrible créature qui en fera trembler plus d'un !

Bon, je vais faire une première révision de ta présentation afin que tu puisses y appliquer quelques corrections. Tu comprendras qu'il est très important qu'un personnage comme le tien, un Balrog, soit parfaitement en règle et cohérent avec l'univers dans lequel nous jouons.

Ce que je considère comme des points forts de ta présentation:


  • Ta compréhension des Balrogs est plutôt juste et me semble très cohérente avec celle de Tolkien. Tu donnes une image d'un Valarauka assez intéressante, sans entrer dans détails qui seraient trop de l'ordre de la spéculation. Je pense que tu as recherché sur le sujet avant d'écrire ta fiche, je trouve ça cool.
  • Tu aurais facilement pu faire un personnage OP, mais ce n'est pas ce que l'on dégage de ta présentation. Bravo et merci au nom de tous !
  • J'adore la romance que tu as inventée entre Abaddon et Arien. Après tout, ils sont des esprits qui connaissent l'amour et qui peuvent créer de profonds liens, même s'ils proviennent de la vacuité et du vide infini.
  • Bonne maîtrise du légendarium. Cette fois, Freyr, c'est vraiment pas mal.


Maintenant, il y quelques trucs qui me dérangent:


  • Il est étrange que tu mentionnes Arien au début de ton texte quand tu parles de la mission des Maiar. Je sais que plus tard tu expliques qu'Arien prend en charge le soleil, mais le premier paragraphe de ton texte laisse sous-entendre qu'il s'agissait d'une mission originelle, alors que ce n'était pas du tout le cas. Pire, dans le 2e paragraphe, tu la nommes ''la conductrice du Soleil'...
  • Ce passage me semble erroné:
    Citation :
    Il allait alors à l'opposé afin de rencontrer Tirion prêt à faire venir la Lune. Peut-être que lui pourrait ainsi l'aider à regagner le Valinor.
    Tirion est le nom de la cité construite par les Noldor et les Vanyar en Valinor. Le Maia chargé de tirer Ithil, la lune, est Tilion.
  • Le passage où Alast ressort des profondeurs de la terre et où il est mentionné qu'il cherche Tilion et Arien est incohérent. Ces deux Maiars ne sont pas dans le ciel avant la mort des deux arbres. Il faudrait donc modifier tous les passages de ton texte où tu fais allusion à leur existence en Arda, de ce côté de la mer.


Voilà. Il te faudra une autre validation, comme ton personnage est un Maia.


Bonne continuation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le buveur de sang, la Guerre incarnée, l'Ensanglanté
Le buveur de sang, la Guerre incarnée, l'Ensanglanté
avatar


Messages : 11
Date d'inscription : 28/11/2017



Feuille de personnage
Affinité magique:
12/15  (12/15)
Equipement:
Armée:

MessageSujet: Re: DC- Freyr: Abaddon. Sam 2 Déc - 7:55

Oki oki merci je corrige cela tout de suite, merci.
Le mission d'Arien est dîtes futures et n'est pas définie dans certains passage au lieu de dire conductrice du Soleil.  
Tirion est devenu Tilion.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roi de la Marche - Le Grand
Roi de la Marche - Le Grand
avatar


Messages : 437
Date d'inscription : 10/05/2017
Localisation : Himring



Feuille de personnage
Affinité magique:
9/15  (9/15)
Equipement:
Armée:

MessageSujet: Re: DC- Freyr: Abaddon. Sam 2 Déc - 20:10

Ça va pour moi. Tu as fait les modifications dont nous avons discutées sur Discord. J'espère que la chronologie sera respectée dans tes futurs RPs, n'hésite pas à poser des questions !

Je valide.

En attente d'une seconde validation.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince du Thargelion
Prince du Thargelion
avatar


Messages : 292
Date d'inscription : 09/03/2017
Localisation : Belegost



Feuille de personnage
Affinité magique:
2/15  (2/15)
Equipement:
Armée:

MessageSujet: Re: DC- Freyr: Abaddon. Dim 3 Déc - 5:58

Nice thank you very much

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Premier Lieutenant de Morgoth - Seigneur de Tol-in-Gaurhoth
Premier Lieutenant de Morgoth - Seigneur de Tol-in-Gaurhoth
avatar


Messages : 148
Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 28
Localisation : Tol-in-Gauroth



Feuille de personnage
Affinité magique:
14/15  (14/15)
Equipement:
Armée:

MessageSujet: Re: DC- Freyr: Abaddon. Mar 5 Déc - 8:28

Vu que je suis plutôt responsable du groupe des méchants, j'ai pris le temps de bien lire ta fiche.

Moi ça me va; je suis curieuse de te voir InRP et lorsque nos 2 personnages se rencontreront Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince du Thargelion
Prince du Thargelion
avatar


Messages : 292
Date d'inscription : 09/03/2017
Localisation : Belegost



Feuille de personnage
Affinité magique:
2/15  (2/15)
Equipement:
Armée:

MessageSujet: Re: DC- Freyr: Abaddon. Mar 5 Déc - 9:03

Merci bien copine. Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Prince Savant - Roi de Nogrod
Le Prince Savant - Roi de Nogrod
avatar


Messages : 156
Date d'inscription : 23/02/2017
Age : 19
Localisation : Nogrod



Feuille de personnage
Affinité magique:
8/15  (8/15)
Equipement:
Armée:

MessageSujet: Re: DC- Freyr: Abaddon. Mar 5 Déc - 10:53

Validation magique !

_________________
"I am a dwarf and I'm digging a hole !" :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: DC- Freyr: Abaddon.

Revenir en haut Aller en bas

DC- Freyr: Abaddon.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Abaddon... le Démon.
» Highline de Freyr [Belgique]
» Abaddon Aaron Steffen / Let them burn. Burn to ashes ( Terminé )
» Mon verre s'est brisé comme un éclat de rire. [Freyr Holm]
» Fiche Abaddon à valider

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Silmarillion: l'Ombre de Morgoth ::  :: Les Présentations :: Les personnages validés-