Forum rpg sur le Silmarillion de J.R.R. Tolkien
 

Partagez|

Contexte du forum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Roi de la Marche - Le Grand
Roi de la Marche - Le Grand
avatar


Messages : 431
Date d'inscription : 10/05/2017
Localisation : Himring



Feuille de personnage
Affinité magique:
9/15  (9/15)
Equipement:
Armée:

MessageSujet: Contexte du forum Lun 7 Aoû - 20:12


465 du Premier Âge



Les grandes cheminées de Thangorodrim, les remparts que le Noir Ennemi du monde a su dresser aussi hauts que la terreur qu'il inspire dans les coeurs, crachent un épais nuage de mort au-dessus de l'empire maléfique du Vala déchu. Ce qui était jadis un pays que les Valar avaient façonné dans la beauté du Créateur n'est plus que l'ombre d'un passé où ni même le temps qui filait ne tarissait la gloire des puissances créatrices. Là, dans un pays corrompu de glace et de froid, le plus puissant des Ainur se rebélla contre Eru Iluvatar le Tout-Puissant et fit le serment de régner sur ce monde en tant que seigneur unique. Dans l'horreur dont il veut accabler Arda, il changera à jamais la face des choses que connaissent les Enfants d'Iluvatar.

À peine dix ans après la défaite cuisante de la Dagor Bragollach, où les armées des Elfes et des Hommes furent anéanties tout autant que l'espoir qui avait habité leurs coeurs, le Beleriand est tiraillé par des changements politiques incessants et une cruelle instabilité. Nous sommes en l'an 465 du Premier Âge, les grands empires Noldor n'ont jamais été aussi prêts à se battre et les peuples des Hommes jamais aussi aptes à suivre les Premiers Nés dans leurs croisades. Du nord au sud, de l'est à l'ouest, les royaumes se multiplient et les territoires se fortifient à l'approche d'une cinquième guerre en Beleriand qui sera décisive pour l'avenir des Peuples Libres. Si tous connaissent le danger de la menace du nord, tous ne soupçonnent pas le mal qui rôde même à l'intérieur de leurs frontières. Une chose est sûre, la ligne entre le bien et le mal se fait de plus en plus mince sous l'action de la peur et de la soif insatiable de pouvoir.

Bien que les fiers Noldor aient un haut-roi pour porter leur bannière, Fingon, fils de Fingolfin, tous ne défendent pas la même cause, ni la même maison. En effet, les fils de Fëanor ne connaissent jamais le repos de leurs coeurs enflammés par le serment de leur père et la maison de Finarfin compte parmi ses descendants les seigneurs les plus pacifiques. Chez les Hommes, leur nature libre les mène à se joindre aux rangs d'abord de leurs propres dirigeants, puis de ceux des seigneurs Elfes qu'ils tiennent le plus en estime. Dans leurs montagnes, les Nains sont discrets et minutieux et de plus en plus conscients du rôle qu'ils auront à prendre quand se jouera le sort des peuples d'Arda. Ne craignant ni la mort ni la plus pure expression de la vie, Morgoth, lui, rassemble engeances maléfiques de son cru et peuples déchus au sein de ses hordes assoiffées de destruction.

Dites-moi, Ô Valar, Grands Esprits du monde et Protecteurs des Enfants d'Illuvatar, qu'est-ce que nous réserve la prophétie de Namo Mandos, celui qui voit tout ? Quelles seront les chansons que l'on entendra dans les siècles à venir ? Ou ne serait-ce pas le cri de l'acier et le rire machiavélique d'un brasier draconnique que j'entends dans le loitain ? Qu'adviendra-t-il du Beleriand et quel est le sort d'Arda ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contexte du forum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» 1.1 - Contexte, Groupes, et Guide du forum
» Contexte du Forum
» AFTER THE CONQUEST ▲ contexte du forum.
» Contexte du forum
» Contexte du forum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Silmarillion: l'Ombre de Morgoth ::  :: Le Règlement :: Le Jeu-