Forum rpg sur le Silmarillion de J.R.R. Tolkien
 

Partagez|

Les Langues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Roi de la Marche - Le Grand
Roi de la Marche - Le Grand
avatar


Messages : 429
Date d'inscription : 10/05/2017
Localisation : Himring



Feuille de personnage
Affinité magique:
9/15  (9/15)
Equipement:
Armée:

MessageSujet: Les Langues Jeu 24 Aoû - 19:47



Les Langues
Grand amoureux des langues qu'il était, Tokien incorpora à son monde des langues vivantes qui évoluèrent dans ses écrits à travers les âges comme le feraient de véritables langues terriennes. Philologue, il emplit ses écrits d'un riche lexique donnant vie aux lieux, aux personnages et aux concepts de son légendarium, illustrant sa foi en son monde imaginaire et son désir de le rendre aussi tangible pour tous qu'il l'était dans son esprit. La communauté du Seigneur des Silmarils rend hommage à ce désir d'esthétisme et de réalisme en intégrant à son jeu les langues de Tolkien.

Les Langues du Premier Âge

Dans une contrée où les Enfants d'Iluvatar et les Peuples Libres sont encore jeunes, les langues sont pourtant nombreuses et régissent les interaction entre les nations, qui ont parfois un passé culturel très différent. À travers les époques, le Beleriand a vu certaines langues s'imposer comme entités majoritaires, d'autres se confiner à des minorités isolées et certaines restent encore mystérieuses à ce jour.

Chez les Elfes


  • Le Sindarin: Langue officielle des Elfes depuis le décret d'Elu Thingol ayant eu lieu suite au fratricide des Fëanoriens et parlée dans la totalité des territoires elfiques. Elle descend des premières langues parlées par les Elfes s'ayant éveillés à Cuivienen, formes d'Eldarin archaïque. Langue d'usage courant, utilisée en diplomatie et avec les peuples étrangers. Il existe des variétés dialectales de la langue dans les régions de Doriath, Mithrim et Gondolin où la situation isolée de ces peuples a contribué à l'apparition de nouveaux parlers. Finalement, le Noldorin que les Noldor amenèrent avec d'eux d'Aman se fusionna avec le Sindarin de manière à les rendre presque indifférenciables.

  • Le Quenya: Première langue elfique fortement influencée par la vie en Aman, elle n'est parlée que dans les Terres Immortelles désormais, bien que ceux y ayant vécus la connaissent toujours. C'est la ''haute-langue'' des Eldar, utilisée dans les chants anciens, toujours connue des Vanyar et des Aigles ou encore les Valar qui désirent communiquer avec les Elfes. Langue du savoir.

  • Le Vanyarin: Langue parlée en Aman par les Vanyar entre eux.

  • Le Telerin: Langue descendant des premières langues archaïques parlées par le 3e groupe d'Elfes s'étant éveillés de Cuivienen, elle aujourd'hui parlée par les gens de Cirdan le Charpentier, les Falathrim, dans la variété falathrinne.

  • Le Nandorin: Langues des Elfes Verts d'Ossiriand qui possède des cousines de l'autre côté des Montagnes Bleues. Il s'agit d'une langue foncièrement différente des autres langues parlées en Beleriand et parfois vue comme primitive par les Elfes d'Aman, les Calaquendi.


Chez les Hommes


  • Le Taliska: Communément appelé le Hadorien par les étrangers, il s'agit de la langue du peuple de Hador parlée partout où ce dernier s'est établi. Il est compris des Noldor qui l'ont longuement étudié et appris.

  • Le Bëorien: Dialecte du taliska fortement influencé par les langues étrangères des peuplades rencontrées lors des migrations. Intelligible avec le Taliska classique. Elle évolua davantage que cette dernière en subissant les pressions linguistiques locales.

  • Le Halethien: Langue parlée par le peuple de Haleth et presque entièrement concentrée dans le bois de Brethil où vit ce dernier en exclusivité. Elle ne partage pas les mêmes racines linguistiques que les langues taliskannes, ce qui rend ses locuteurs isolés des autres peuples des Hommes.

  • Langues Orientales: Agglomérat de dialectes parlés par les Hommes Bruns vivant dans l'est du Beleriand. Très peu normalisées, chaque petite noblesse possède sa variété de langue. Généralement, un groupe d'Homme Bruns occupant un même territoire réussit à établir un code de communication efficace.


Chez les Nains


  • Le khûzdul: Langue créée par Aulë et un des premiers cadeaux de ce dernier pour ses enfants, il s'agit d'une langue connue seulement des Nains de Nogrod, de Belegost et des Nains de Khazad-dum. Rude et inchangée à travers les époques, elle est aussi supportée d'une forme écrite, runique, que les Naugrim utilisent dans la forge et dans leur art. Très peu d'étrangers la connaissent tellement les Nains en sont protecteurs.


Les langages signés

Chez les Nains et les Elfes, des langues consistant en des systèmes de gestuels existent et sont hautement secrets. Elles portent les noms de Matengwië chez les Noldor et de l'Iglishmêk chez les Nains qui tous deux l'utilisent en complément à la parole.

Autres Langues


  • L'Orquien: Langue utilisée par les Orques et les Trolls au sein des armées de Morgoth. Elle subit des changements au sein de peuplades isolées qui se sont détachées du corps principal des forces du mal.

  • Langue des Loups-garous et des loups: Langue hideuse et connue seulement des loups et des lycanthropes qui seraient possiblement une ancêtre de la langue des Wargs du 2e âge.

  • Langue des Araignées: Ensemble de grincements et de sifflements perçants permettant une communication complexe et un vocabulaire riche, mais se limitant probablement aux activités rudimentaires  de ce peuple. Elle est difficilement reproductible par des étrangers.

  • L'Entique: Langue des Onodrims de Yavanna, apparemment très lente et dont les phrases sont interminables tellement les verbes sont longs et les descriptions sont minutieuses.

  • Le Valarin: Langues des Ainur, parlées par les Valar et les Maiar la connaissant encore.




Dernière édition par Maedhros le Lun 11 Déc - 2:16, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roi de la Marche - Le Grand
Roi de la Marche - Le Grand
avatar


Messages : 429
Date d'inscription : 10/05/2017
Localisation : Himring



Feuille de personnage
Affinité magique:
9/15  (9/15)
Equipement:
Armée:

MessageSujet: Re: Les Langues Jeu 24 Aoû - 19:50




Dans le jeu


Au moment de rédiger votre fiche de présentation, il vous sera demandé d'indiquer la ou les langues connues de votre personnage et d'en assurer la cohérence avec l'histoire de ce dernier. Pour ce faire, il est important de considérer ces grandes lignes:


  • Deux personnages ne possédant pas de langue en commun ne peuvent se comprendre par la parole et doivent recourir à d'autres stratégies. Cette idée existe pour donner au jeu un sentiment d'inconnu, de mystère et une profondeur que l'on ressent en voyageant d'une région à l'autre.
  • Les Noldor et les Sindar ont généralement accès à de la littérature permettant l'apprentissage des langues étrangères, en particulier celles des Hommes. Ils en connaissent souvent au moins une.
  • Les Hommes de Hador et de Bëor faisant partie de la noblesse ou de l'armée ont souvent la chance d'apprendre le Sindarin comme langue seconde.
  • Le commerce et la diplomatie entre les peuples des Noldor, des Hommes, des Nains, des Sindar, des Falathrim et des Aigles se fait généralement en Sindarin.
  • Les Aigles préfèrent le Quenya au Sindarin et ne communiquent avec la parole habituellement qu'avec les Noldor.
  • Les Maiar et les Valar parlent le Valarin, langue la plus ancienne, mais peuvent s'exprimer dans n'importe quelle langue du moment qu'ils peuvent lire l'esprit de leur interlocuteur.
  • Les seules langues possédant une forme écrite sont le Quenya, le Sindarin et le Khuzdûl. Les autres langues sont transmises par tradition orales et n'ont aucune forme visible.
  • La quasi totalité des Hommes sont analphabètes et ne connaîtront que la langue de leurs parents. Les Elfes (sauf les Elfes Verts) et les Nains sont généralement doués en lecture et écriture.
  • Il est possible d'apprendre les langues mystérieuses des Loups, des Ents et des Araignées, mais cela demande un esprit ayant une affinité avec la magie. Seul un esprit de ce type pourrait arriver à concevoir ces langages trop différents.
  • Les Elfes Verts et les Hommes Bruns sont linguistiquement isolés des autres Peuples Libres et ne connaissent généralement pas de langues étrangères.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Les Langues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Bonjour dans toutes les langues
» F.A.Q. langues elfiques
» Tirage de langues story...
» Une langue nationale , deux langues officielles
» Quelles langues parlez-vous ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Silmarillion: l'Ombre de Morgoth ::  :: Le Règlement :: Les Annexes-